Aimer comme Jésus nous aime et faire des disciples missionnaire  

La venue du Saint-Esprit

La Pentecôte est une fête chrétienne qui est célébrée le 7ème dimanche après Pâques. Elle commémore le don de l’Esprit-Saint aux apôtres.

Ce jour-là, les apôtres « se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain, il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux. Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint. Ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. (…) Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d’eux les entendait parler sa propre langue. »

La fête de la Pentecôte rappelle la venue du Saint-Esprit sur les apôtres et marque la naissance de l’Église. Dix jours après l’Ascension du Christ, ce dernier réalisa la promesse faite à ses disciples. Cette fête est en étroit lien avec Pâques et l’Ascension. En effet, le Christ est mort pour nous, puis ressuscité, et nous envoie son Esprit. Cette fête clôt le temps pascal et en est le couronnement.

Avant la création, un souffle de Dieu plane sur les eaux. Le souffle de Dieu c’est la vie qu’Il donne et c’est son Esprit Saint qu’Il communique (Gn1,2). Lorsque Dieu crée Adam, Il souffle dans ses narines pour lui donner la vie (Gn 2,7). En Lc 23,46, Jésus expire en remettant son esprit au Père, mais aussi au monde : Il donne son souffle, donc sa vie pour que l’homme soit recréé, et Il donne l’Esprit Saint pour que l’homme nouveau naisse.

Le feu est une figure de la théophanie ou manifestation de Dieu. Dans le livre de l’Exode (Ex3, 1-6), il y a l’épisode du buisson ardent qui brûle mais ne se consume pas. Autre exemple de la manifestation de Dieu par le feu : dans le premier livre des Rois (1R 18,38), le feu dévore l’holocauste préparé par Élie, alors que l’holocauste préparé par les prêtres de Baal demeure intact.

Fête paroissiale

Vous êtes tous invités le dimanche 30 juin à 10h00 : messe pour clôturer l’année pastorale et vivre ensemble un grand moment de fraternité. Elle sera suivie d’un pique-nique et temps festif.

Réservez dès maintenant votre dimanche 30 juin
pour notre fête paroissiale. 

Il y aura ce jour-là une seule messe à 10h 

Marie, Mère de l’Église

Conformément à la volonté du Pape François, la mémoire de Marie, Mère de l’Église est désormais obligatoire pour toute l’Église de rite romain, le lundi après la Pentecôte pour valoriser le mystère de la maternité spirituelle de Marie. Commentant le décret signé à l’occasion du cent-soixantième anniversaire de la première apparition de la Vierge à Lourdes, le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, explique l’intention du Pape. Celui-ci a pris la décision de célébrer Marie, Mère de l’Église, «en considérant l’importance du mystère de la maternité spirituelle de Marie qui, dans l’attente de l’Esprit Saint à la Pentecôte (cf. Ac 1, 14), n’a jamais cessé de prendre soin maternellement de l’Église pèlerine dans le temps». Il estime que «la promotion de cette dévotion peut favoriser, chez les pasteurs, les religieux et les fidèles, la croissance du sens maternel de l’Église et de la vraie piété mariale» ! Le vœu, explique le cardinal Sarah, est que cette célébration rappelle à tous les disciples du Christ que, si nous voulons grandir et être remplis de l’amour de Dieu, il faut baser notre vie sur trois grandes réalités : la Croix, l’hostie, et la Vierge, «trois mystères que Dieu a donnés au monde pour structurer, féconder et sanctifier notre vie intérieure, et nous conduire vers Jésus ».

Le denier de l’Eglise pour 2019 

Chaque année, notre diocèse fait appel à la générosité de tous les catholiques, pratiquants ou non, pour donner au Denier. Ce don est essentiel : il permet en effet à l’Église de rémunérer les prêtres et les laïcs salariés qui se mettent à son service, aidés de nombreux bénévoles. Tous agissent pour faire vivre concrètement la mission de l’Église : célébrer les sacrements, accompagner les chrétiens sur le chemin de la foi, prendre le temps d’accueillir ceux qui en ont besoin, annoncer la Bonne Nouvelle…

L’Eglise ne vit que de vos dons ! 

- Le denier de l'Église, collecté annuellement par le diocèse, a pour but de subvenir aux besoins financiers des prêtres, religieux et religieuses et des laïcs au service du diocèse. Le don au denier est déductible fiscalement. 

- La quête, collectée au cours des messes par la paroisse, sert à subvenir aux besoins de la paroisse : charges et entretien courants des édifices, fonctionnement… Vous trouverez dans les églises des tracts vous expliquant l’importance de vos dons et comment faire. Donner au denier c’est vital. 

Dîner jeunes couples

Un dîner est organisé pour les jeunes couples qui cheminent vers le mariage et pour les jeunes mariés le Vendredi 14 juin 2019 chez Alix et Vianney POMMIER. N’hésitez pas à les contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vivez un déjeuner partagé spontané !

Vous avez de la place à votre table ? Vous êtes ouverts à la rencontre de nouveaux paroissiens ? 

Les personnes intéressées, accueillis et accueillants, se rencontrent auprès du baptistère dans l’église. Notez déjà les prochaines dates : 16 juin, 7 juillet. N’hésitez pas et tentez l’expérience !

Fête-Dieu  

Procession de la Fête-Dieu le dimanche 23 juin après la messe de 10h. Chers enfants : les filles : apportez des pétales de fleurs, les garçons : apportez des clochettes.

L’adoration perpétuelle

« Le monde sera soit défiguré par la consommation, soit transfiguré par l’adoration ».  

Messe des anciens d’Indochine

Une messe sera célébrée à la mémoire des anciens d’Indochine le Jeudi 13 juin à 9h30. 

Rosaire de Fatima

Rosaire médité dans l’église le 13 de chaque mois à 15 heures jusqu’au 13 octobre 2019. L’exposition du Saint Sacrement sera maintenue pendant la méditation du Rosaire.

Prière pour l’évangélisation :

Esprit Saint, montre-nous ce que tu veux pour notre communauté paroissiale. Donne-nous l’audace de chercher de nouvelles voies. Réveille nos dons et nos charismes pour te servir. Conduis-nous sur ce chemin de conversion. Seigneur Jésus, tu veux que tous les hommes soient sauvés. Tu nous envoies en mission pour faire des disciples de toutes les nations. Nous te confions les habitants de nos villes et villages et en particulier ceux qui ne te connaissent pas. Fais de nous des serviteurs attentifs, inspire-nous les gestes et les paroles qui les aideront à Te trouver. Donne-nous la joie d’accueillir dans ton Eglise nos amis et voisins et de célébrer avec eux la Sainte Eucharistie. Que ton Règne vienne ! Marie, Etoile de la nouvelle évangélisation, guide-nous et chemine avec nous. Amen.

CHAQUE GESTE COMPTE

Nous sommes reconnaissants des dons que Dieu nous offre à travers chacun de vous. En contribuant financièrement à l’œuvre de notre Paroisse, vous investissez dans l’Eternité.